Comment coupler SCPI et assurance-vie ?

L’assurance-vie est souvent présentée comme étant le placement préféré grâce à sa flexibilité et aux bénéfices fiscaux qu’elle peut offrir. Le grand dilemme quand on ouvre un contrat d’assurance-vie revient souvent aux divers choix d’allocation qui nous sont offerts. Dans le cas d’assurances-vie bancaires, le choix est bien plus évident dans le contexte où votre conseiller vous guidera exclusivement vers des solutions constituées de produits bancaires. Selon le profil de votre capital et le taux de rendement anticipé, il vous indiquera également le genre de risques à prendre.

En termes de contrats d’assurance-vie, il y a tout d’abord la répartition classique. On parle ici d’une distribution en fonds euros et autres unités de compte (produits structurés, actions). Il est possible pour quelques contrats d’ajouter d’autres supports financiers. Nous pensons notamment à la souscription de parts en SCPI.

La société civile de placement immobilier (SCPI) est une société qui gère un ensemble d’actifs immobiliers, qui sont valorisés et mis en vente au grand public. La société s’occupe de toutes les transactions de ventes, de locations et d’acquisition de nouveaux immeubles. Les parts sont ainsi placées dans le contrat d’assurance-vie sous forme de parts d’unité de compte (UC). L’investisseur perçoit alors des gains en proportion des parts possédées. Les parts peuvent être soit capitalisées en unités de compte de la SCPI, dont les gains servent à acquérir des parts en SCPI, soit déposées dans le fonds euro sur le contrat.

Il existe plusieurs bénéfices liés à ce système. Premièrement, l’investisseur a l’opportunité de diversifier les propositions du contrat afin d'atténuer et de partager les risques. L’immobilier est connu après tout pour être une valeur refuge. Avec des performances globales pouvant atteindre 5,5 %, la SCPI devient une véritable aubaine sur le marché immobilier. En outre, investir dans les bureaux et entrepôts donne un avantage considérable par rapport au bail commercial. Le principal avantage vient cependant avec la fiscalité liée à son appartenance dans un contrat d’assurance-vie. En effet, elle devient aussitôt plus favorable comparée à celles qui font des déductions à travers la TMI ou la CSG-CRDS.

En résumé, coupler SCPI et assurance-vie est tout à fait avantageux, étant donné que vous bénéficierez des privilèges de l’immobilier commercial tout en jouissant d’une fiscalité principalement liée à l’assurance-vie.

Actus immo

  1. 9 Juin 2018Mode de calcul pour le taux du prélèvement à la source20
  2. 23 Avril 2018Les services que vous êtes en droit de bénéficier chez un mandataire automobile76
  3. 21 Mars 2018EHPAD : les causes des mouvements sociaux84
  4. 17 Mars 2018Découvrir le statut LMNP en quelques minutes76
  5. 16 Mars 2018L’outil de simulation le plus simple pour les SCPI153
  6. 23 Fév. 2018Louer un box sur Paris, quels problèmes envisager?114
  7. 17 Fév. 2018Comment sortir du démembrement de propriété ?187
  8. 13 Fév. 2018Pourquoi investir dans le luxe à Marrakech?177
  9. 1 Fév. 2018Dénicher la meilleure offre immobilière110